OUI à la mise en valeur de nos collections
Le Musée dispose de collections d’une richesse rare dont seule une infime partie est accessible au public. Les 50% d’espaces d’exposition supplémentaires permettront de mieux valoriser nos trésors et de se réapproprier les collections d’instruments de musique et celles du Musée de l’horlogerie, fermé depuis 2002.

OUI à la sauvegarde de notre patrimoine
L’état de délabrement du Musée impose des travaux de toute urgence. Il n’est plus en mesure d’accueillir dignement ses visiteurs et les conditions d’exposition posent des problèmes majeurs pour la conservation des œuvres.

OUI à un financement au bénéfice de la collectivité
Sur les 131 millions de coût total du projet, plus de la moitié (67 millions) seront financés par des fonds privés. Grâce au partenariat public privé, la rénovation et l’agrandissement reviendront moins cher au contribuable que la seule rénovation. Notons que c’est sur ce projet précis que se sont engagés les donateurs. Cette chance ne se représentera peut-être plus.

OUI au rayonnement culturel et touristique de Genève
Ville internationale par excellence, Genève mérite un musée à la hauteur de ses habitants et de ses visiteurs. Le MAH doit redevenir une institution culturelle incontournable, au bénéfice de l’économie, du tourisme et de l’image de notre ville.

OUI à un meilleur accueil des visiteurs
Avec de nombreuses surfaces accordées au confort des visiteurs, dont un restaurant au dernier étage et un forum de 300 places, le Musée s’affirmera comme un lieu de rencontre, d’échange et de détente. Au cœur de la vie des Genevois.

La vidéo des bonnes raisons

Nos soutiens officiels